mardi 25 avril 2017

L'école Jean Jaurès au musée


« Adopter un lieu pour l’enchanter »

Projet  départemental

(Deuxième partie)

Première visite, premières surprises...


Première visite du lieu à enchanter
Un peu d’Histoire avant d’aborder la partie principale du projet (voir article précédent) : chanter des ritournelles d’autrefois, là où elles ont été créées. Ces petits élèves de Cours préparatoire et de Cours Élémentaire 1ère année, qui font leurs premiers pas à l’école élémentaire, se sont pliés à la discipline de l’école de Jules Ferry.



Chacun a pu faire connaissance avec les deux salles de classe qui accueilleront le tournage et l’enregistrement des chants : la salle 1917 pour la période du début du siècle et la salle 1950 pour les chants plus récents. 

Des petits élèves bien sages...


Pupitres inclinés, tableaux noirs et austères, discipline de fer, maître haut perché, la République omniprésente (Marianne, Déclaration des Droits de l’Homme, fusils scolaires), mais aussi la vie des écoliers d’antan : douce chaleur du poêle, repas de midi qui réchauffe doucement dans les gamelles individuelles, les jeux de la cour de récréation, les costumes du garçonnet et de la fillette, furent évoqués dans la chronologie de la visite.  


Dans la salle 1950.

Vint ensuite le renouveau pédagogique des années 20 : clarté de la classe, rôle plus actif des élèves, apparition des travaux manuels et artistiques, le cinéma scolaire, l’enseignement du chant et les émissions radiodiffusées (radio scolaire) durant lesquelles les élèves de province communiaient avec les vocalises des enfants d’une classe parisienne pilote, grâce aux ondes courtes…

Quelle application !

Et pour clore cette matinée, un petit retour en arrière avec l'incontournable  écriture à la plume qui ne manqua pas d’évoquer des souvenirs lointains à Mme Lonjarret qui commença sa scolarité un peu après l’apparition de la pointe « Bic » et qui terminera sa carrière après ce projet liant Arts et Culture dans une étonnante modernité.

P.P



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire